Les microbes, voici comment y lutter cet hiver !

L’hiver n’est pas encore arrivé mais son lot de maladies est déjà là. Il est temps de mettre en place un plan d’attaque pour développer vos défenses naturelles et combattre les microbes avant qu’ils s’en prennent à vous.

Quand le froid s’installe et encore plus avec cette période particulière de Coronavirus, il est important de développer nos défenses naturelles pour faire barrage aux microbes. Voici quelques stratégies préventives pour les combattre.

Faire une cure de miel

Véritable arme anti-microbes, le nectar des abeilles freine la propagation des germes grâce à sa forte teneur en acide gluconique, qui génère un milieu acide hostile à leur prolifération. Il empêche également les bactéries de s’accrocher aux muqueuses, d’où son action préventive et curative sur les gorges sensibilisées par le froid.

Privilégier les huîtres et le citron

Stars des plateaux de fruits de mer, elles constituent de précieux alliés pour booster nos défenses naturelles contre les virus et les bactéries pathogènes. Elles regorgent de protéines  (9,9 g/100 g environ pour six huîtres), de fer (6 mg/100 g), de vitamines D  (5 µg) et de zinc (environ 25 mg/100 g), un minéral impliqué dans la fabrication des anticorps par les globules blancs.

Et pour aromatiser vos huîtres, le citron est source de vitamine C (52 mg/100 g), un bouclier solide contre les agressions microbiennes.

Miser sur les probiotiques

L’intestin, qui contient 60 % des cellules immunitaires, joue un rôle crucial dans la défense de l’organisme. Il forme une barrière contre les germes extérieurs (sa flore secrète des bactéricides) et assure une fonction de sentinelle : il envoie des informations à la bouche, au nez et aux bronches pour les aider à réagir plus vite en cas d’infection.

Pour se prémunir des microbes et des maux de l’hiver, il faut donc maintenir son équilibre à l’aide de probiotiques présents dans les yaourts, les kéfirs, la choucroute, le miso japonais, la levure de bière levure, les pickles ou sous forme de gélules.

On reste raisonnable côté chauffage

Il est tentant de monter le chauffage lorsque les températures baissent à l’extérieur. Toutefois, une chaleur excessive dans une pièce augmente le risque de prolifération des microbes. Par ailleurs, le corps se refroidit naturellement pour la nuit afin de favoriser les mécanismes réparateurs de l’organisme. Une température excessive amoindrit cette activité, et en outre assèche les muqueuses, favorisant le terrain pour les bactéries et autres virus. Par conséquent, assurez-vous que la température de votre domicile ne dépasse pas les 19 degrés.

Aérer et voir la lumière du jour

Les espaces confinés sont propices à la concentration de microbes.

Prendre l’air frais au moins deux fois par jour, c’est aussi faire le plein de lumière pour synchroniser nos horloges biologiques et renforcer notre immunité. Primordial pour tenir les virus à distance, renouveler l’air dix minutes matin et soir au bureau comme à la maison.

 On soigne son sommeil

Dormir suffisamment, et d’un sommeil de qualité, est l’un des éléments primordiaux! En plus des effets positifs bien connus du sommeil réparateur sur les défenses immunitaires, des chercheurs ont montré un effet spécifique sur la rhinopharyngite. En dormant moins de 5 heures par nuit, le risque d’attraper des infections est multiplié par 4 !

Vous avez l’embarras du choix pour améliorer votre sommeil : relaxation, méditation, tisanes (verveine, tilleul, camomille…), mélatonine… Identifiez ce qui vous convient le mieux et protégez-vous des mauvais microbes en sombrant plus facilement dans les bras de Morphée.

On fait du sport

L’activité physique pratiquée régulièrement renforce les défenses naturelles et diminue très nettement le risque d’attraper des infections.

Une étude a même signalé une réduction de 43% chez les personnes qui font le plus d’exercice, par rapport à celles qui en font moins. Les globules blancs, qui aident à combattre les infections, peuvent se multiplier et se déplacer plus vite grâce à l’exercice, ce qui garantit un degré supplémentaire de protection contre l’infection.

Une activité modérée et régulière est donc recommandée, d’autant plus qu’elle présente de nombreux autres bienfaits : un sommeil amélioré, moins de stress, et globalement une bonne forme ! Sun Form vous propose durant toute cette période de COVID de nombreuses solutions pour rester en forme, alors n’hésitez pas à consulter notre page Facebook Sun Form France.

Conclusion

En suivant ces recommandations, vous mettez toutes les chances de votre côté pour limiter le risque d’attraper des affections mais aussi, et avec ce que nous traversons actuellement avec la COVID 19, pensez aussi à bien appliquer tous les principes de base et les gestes barrières qui sont recommandés par l’OMS