LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE ARRIVENT, COMMENT GÉRER VOS SÉANCES DE SPORT ?

Les fêtes de Noël sont synonymes d’excès alimentaires et de baisse de notre niveau d’activité sportive. Lorsqu’on est lancé dans un programme de remise en forme il est dommage de réduire ses efforts à néant à cause de quelques jours de relâchement… Voici des conseils qui vous permettront de compenser vos excès alimentaires.

FAIRE DU SPORT POUR MIEUX ABORDER LE REPAS DE NOËL

Impossible de résister à l’appel du foie gras maison, du saumon fumé ou de la bûche de Noël… pour autant, rien ne vous oblige, dans les jours qui précèdent les fêtes, à relâcher vos efforts sous prétexte qu’ils seront anéantis par ces excès. Au contraire, en les intensifiant vous limiterez l’impact des calories superflues ingérées. Dès la mi-décembre, n’hésitez donc pas augmenter progressivement la fréquence et/ou l’intensité de vos séances de sport. Non seulement vous augmenterez vos fonctions métaboliques, mais c’est une excellente opportunité d’atteindre un niveau que vous aurez à cœur de maintenir après le 1er janvier.

A QUEL MOMENT DE LA JOURNEE DOIS-JE FAIRE MA SEANCE DE SPORT ?

On le sait il n’y a pas de règle fixe, et chaque sportif adapte ses séances en fonction de son quotidien, de ses habitudes et de ses envies. Cependant les fêtes de noël nous apportent très souvent des repas copieux au dîner et donc en fin de journée. Il serait donc intéressant de privilégier ses séances de sport plutôt le matin, ce qui aura pour conséquence d’augmenter vos dépenses énergétiques tout au long de la journée. De plus, les nutriments seront utilisés pour récupérer et ne seront par conséquent pas stockés sous forme de graisse

OFFREZ-VOUS UNE BONNE SÉANCE DE SPORT LE JOUR DU RÉVEILLON

A quelques heures d’un repas qui sera particulièrement riche, offrez-vous une bonne séance de sport. Objectif : booster le métabolisme et guider les calories vers les tissus musculaires. Exploitées pour la récupération, elles ne seront ainsi pas mises en réserve. Attention cependant à ne pas vous faire avoir en arrivant complètement affamé pour vous jeter sur les gâteaux apéros et diminuer votre sensation de faim lors du dîner. Pour les plus pointilleux, avant votre séance de sport, n’oubliez pas un fruit ou une barre de céréales, ainsi qu’une tasse de thé vert, ce qui aura pour conséquence de réduire votre sensation de faim une fois votre séance de sport terminée !

FAIRE AUSSI DU SPORT APRÈS LE REPAS DE NOËL : PENSEZ-Y !

Après un déjeuner copieux, les membres de la famille se sont installés autour d’un jeu de société ou roupillent dans le canapé… C’est convivial et chaleureux, mais absolument pas optimal pour une bonne digestion. Décalez cette séance de farniente au début de soirée et profitez des dernières minutes de luminosité pour proposer une balade familiale. Cette promenade digestive permettra d’aérer le corps et l’esprit de tout le monde et évitera la désagréable sensation de lourdeur après un repas copieux. L’idée n’est pas forcément de partir pour une marche nordique au pas de course, simplement de faire circuler l’énergie et d’évacuer les toxines en toute simplicité.

CARDIO OU MUSCULATION, QUEL CHOIX PENDANT NOEL ?

Là encore, tout dépend de vos habitudes, mais gardez en tête qu’un lendemain de soirée, vos séances de footing n’auront pas vocation dans un premier temps à vous faire perdre du poids à proprement parler mais plutôt éliminer les toxines, déchets en tous genres (notamment par la transpiration). Une simple marche à pied ou balade à vélo en famille permet de favoriser votre rééquilibrage. Bien évidemment, une bonne hydratation (eau, eau gazeuse, thé, …) accélèrera tout ce processus. Enfin n’oubliez pas que le renforcement musculaire permet de brûler plus de calories plus rapidement car votre masse musculaire devient plus importante.

LA JOURNEE, DOIS-JE LOUPER DES REPAS AFIN DE COMPENSER L’EXCES DE LA VEILLE ?

Non ! Là aussi, si votre corps n’est pas habitué à louper les petits-déjeuners ou déjeuners, ne l’en privez pas. Ce ne sont pas ces 2 semaines de fin d’année qui doivent changer vos habitudes quotidiennes. Chaque repas a son importance au cours de la journée, il suffit juste de bien gérer la quantité et la qualité de ses aliments.

L’ALCOOL EST-IL VRAIMENT L’ENNEMI N°1 ?

Si un demi de bière (250ml) revient à consommer environ 3 morceaux et demi de sucre, le verre de whisky coca quant à lui en contient presque 6 et demi… L’alcool est un vrai piège à calories : favorise le passage des graisses, la déshydratation, etc. Ne vous privez pas d’un verre de bon vin ou d’une coupe de champagne, cependant, ne tombez pas dans l’excès. Votre corps et votre organisme ne vous remercieront pas le lendemain et la reprise sportive sera légèrement plus compliquée. De plus, le risque de se blesser augmente…

PROFITEZ DES VACANCES DE NOËL POUR FAIRE DU SPORT

Profitez de vos congés de Noël pour répéter cette pratique intensive aussi souvent que nécessaire (idéalement avant le petit-déjeuner ou le déjeuner). En plus d’aider votre corps à supporter sans souci les excès, ces séances de sport boosteront votre moral et vous donneront un bel élan pour entamer la nouvelle année. Si vous avez la chance de passer vos vacances de Noël à la montagne, n’hésitez pas un seul instant à faire du sport en profitant pleinement du grand air… Adepte du ski alpin : ne vous contentez pas de dévaler mollement les pistes. Au contraire, profitez de chaque descente pour travailler vos cuisses, vos abdos et votre cardio. Si vous êtes plutôt rando ou ski de fond, optez pour un parcours un peu plus exigeant qu’à l’accoutumée et ne ménagez pas vos efforts dans les montées. En somme, veillez, quelle que soit l’activité pratiquée, à aller au bout de tous vos mouvements et à engager vos muscles au maximum. Vous profiterez ainsi de chaque moment d’activité pour tonifier votre corps, et vous aurez en plus une belle allure sportive qui boostera votre confiance en vous.

FAIRE DU SPORT EN FAMILLE AVANT, PENDANT OU APRÈS NOËL

Bien sûr, lorsque l’on est en famille, on n’a pas toujours le temps ou l’envie de s’isoler pour faire du sport. Qu’à cela ne tienne : embarquez les autres dans votre pratique. Invitez votre sœur et votre cousine pour votre jogging matinal. Proposez à votre grand-mère de s’essayer au yoga. Utilisez vos jeunes neveux pour rendre plus ludique (et plus intense) votre séance de training Qui sait, vous parviendrez peut-être à convaincre des membres de votre famille à s’investir dans un programme sérieux et complet de remise en forme dans votre club Sun Form ! Sans doute l’un des plus beaux cadeaux de Noël que vous pouvez offrir à vos proches.

En résumé, nous ne vous conseillons pas de stopper entièrement vos activités sportives pendant ces périodes de fêtes de fin d’année mais plutôt d’être plus prudent en surveillant votre alimentation. Quels que soient votre niveau et votre fréquence d’activité, Noël et le Premier de l’an doivent rester un plaisir pour tous, ne vous privez pas mais ne tombez pas dans l’excès !

Le réseau Sun Form vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année.