Changement d’heure et impacts ?
Dans la nuit de samedi 24 octobre à dimanche 25 octobre, on passera à l’heure d’hiver : à 3h du matin il sera 2h !

Mais pourquoi ne pas conserver toujours la même heure ?

Mis en place en 1976 en France, puis adopté par l’ensemble des pays de l’Union européenne dans les années 80, le changement d’heure a été décidé à l’origine afin de faire des économies d’énergie !

Pour alléger la facture énergétique du pays en permettant de travailler plus longtemps avec la lumière du soleil, le gouvernement de l’époque décide de rétablir le changement saisonnier de l’heure.

Changer d’heure : un contre-sens chronobiologique

Si cette alternance entre heure d’été et heure d’hiver trouve son intérêt en termes d’économies d’énergie, c’est un contre-sens chronobiologique : l’idéal serait de supprimer le changement d’heure pour ne garder que l’heure d’hiver. L’idée est d’avoir un rythme biologique qui suit l’heure solaire. A l’heure d’été, nous avons deux heures de décalage par rapport au soleil. C’est plus sympathique pour avoir des soirées ensoleillées le plus longtemps possible mais pour la santé et l’énergie, l’heure d’hiver est bien plus indiquée. 

La fin du changement d’heure est d’ailleurs plus ou moins programmée puisqu’une grande consultation européenne sur sa suppression a été menée en août 2018 avec un résultat très net : 84% des votants se sont prononcés pour l’arrêt du passage à l’heure d’hiver au profit de l’heure d’été. Nous privilégierions donc les soirées estivales ensoleillées au détriment de notre intérêt biologique !

Soyez à l’écoute de votre corps

Si vous êtes particulièrement sensible au passage à l’heure d’hiver, vous pouvez par exemple vous coucher 30 minutes plus tard le jour-J. Mais, si votre corps vous envoie des signaux de fatigue, apprenez à les respecter et ne vous maintenez pas éveillé(e).

Les jours suivants, autorisez-vous une sieste de 20 à 30 minutes maximum, si vous sentez que votre rythme de sommeil a été perturbé.

Niveau alimentation, mangez 30 minutes plus tôt que l’heure affichée le dimanche, puis à l’heure habituelle le lundi. D’ailleurs, n’oubliez pas que c’est la saison des soupes, notamment celle de potiron : parfait pour le dîner, en prenant soin d’ajouter du gomasio (mélange de sésame grillé et de sel marin) ou des graines de sésames. De plus, veillez à votre apport en vitamine D et à votre vitamine B6.

Exposez-vous à la lumière aussi souvent que possible

Après cet évènement, la tombée de la nuit va se manifester plus rapidement, ce qui a le don d’en démoraliser plus d’un.

La solution ? S’exposer le plus possible à la lumière ! Alors, dès que vous apercevez les premières lueurs du jour, profitez-en ! Si votre emploi du temps vous le permet, partez en balade dès que l’aube fait son apparition. Dégustez votre petit déjeuner les volets grands ouverts.

Un impact mesuré sur la santé ?

Au niveau de l’heure d’hiver, il n’y a pas de réduction du temps de sommeil donc il n’y a pas beaucoup de conséquences sur notre santé. En revanche à l’heure d’été, nous perdons une heure de temps de repos ce qui est assez important et peut provoquer des baisses d’énergie dans la journée, des tendances à la somnolence…

Pour la pratique sportive, ce n’est pas le changement d’heure qui entraîne un impact sur nos performances sportive, mais plutôt le froid.

Les sports intenses ne sont pas à proscrire mais soyez vigilants si vous souffrez d’asthme ou de pathologies cardio-vasculaires.

 Effectuez votre séance cardio à l’extérieur au lever du jour ou dans votre salle Sun Form en restant au chaud! Des études menées aux Etats-Unis ont même démontré que la pratique d’un sport d’endurance à raison de 4 séances par semaine aide à combattre la dépression hivernale par le biais de la synthèse de sérotonine (hormone du bonheur). Mais sachez que vous serez d’autant plus fier/fière de vous si vous relevez ce défi de régularité tout au long de l’année peu importe les saisons.

 Vous réduirez efficacement votre niveau de stress et gagnerez considérablement en énergie : une qualité qui nous fait bien souvent défaut durant les saisons froides !

À présent, vous pouvez passer à l’heure d’hiver en toute sérénité !