8 bonnes raisons pour les femmes pour commencer la musculation !

1 –  Maintenir son corps en forme 

Du cardio pour préserver son cœur

Du stretching (des étirements) pour rester souple et prévenir les tensions

De la musculation (pour le renforcement du corps et la prévention des traumatismes musculaires et articulaires)

2 – Contre les risques de l’âge

A partir d’un certain âge, les femmes en particulier voient leurs os se fragiliser. La masse osseuse diminue et risque de causer de l’ostéoporose.

Or, le seul moyen de développer sa densité osseuse (sans traitement) est de faire du sport, notamment de la musculation.

3 – Le maintien et la perte de poids

Contrairement à ce que l’on croit, se mettre à la musculation permet de perdre du poids plus efficacement qu’avec du cardio. Plus on gagne en muscle, plus on a besoin d’énergie. On accélère son métabolisme et on brûle plus vite les graisses.

4 – L’image de soi

Gagner en muscle, c’est aussi se voir plus fort(e) dans le miroir. Si je me vois fort€, je me sens plus fort(e). Il y a comme un transfert du physique au mental. Non seulement parce que j’ai accompli quelque chose mais aussi, parce que ça devient concret. J’ai plus confiance en moi.

5 – Développer sa volonté

Gagner en force musculaire permet de gagner en force mentale. A chaque exercice, on essaie d’aller plus loin, on s’efforce de ne pas renoncer.

On développe sa discipline, sa volonté et une solidité qui dépassent vite le domaine du sport. La détermination acquise peut être ainsi utilisée pour atteindre n’importe quel autre objectif !

6 – Se détendre

Vous évacuez les tensions accumulées tout au long de la journée.

Vous améliorez la qualité de votre sommeil et passez donc une meilleure journée.

7- Combattre vos addictions

 Aide à arrêter ou réduire votre consommation  d’alcool, de tabac, elle remplace l’addiction et libère le stress accumulé par l’abstinence tout en améliorant la condition physique de la personne

8 – lutter contre la fatigue

La fatigue nerveuse est plus compliquée à traiter que la fatigue physique. Paradoxalement, le sport, en vous fatiguant physiquement, permet de libérer des hormones à l’origine de la détente et du plaisir, qui vont contrer la fatigue nerveuse